Michel finalise la boîte "A"

 

07/10/16 10/10/16 12/10/16 13/10/16 14/10/16 15/10/16 17/10/16 18/10/16 22/10/16 23/10/16 25/10/16 01/11/16 02/11/16 03/11/16 09/11/16 11/11/16

 

Pour une meilleure compréhension de ce qui suit, voici la planche des pièces constitutives de la boîte (avec le levier de vitesse etc.) : et la nomenclature des pièces :

 

Vendredi 07 octobre 2016

La boîte, expédiée mardi 4 octobre est arrivée jeudi 6, merci TNT. Michel est allé la chercher ce vendredi, et a commencé son examen :

Deux photos du boîtier de direction, préparé pour soudure de la fêlure constatée ... tardivement :

Et quelques vues de son nouvel atelier :

 

Lundi 10 octobre 2016

Aujourd'hui, rectification de la bague bronze AV (à épaulement, provenant de chez Monsieur Laureau) du demi arbre primaire AV. C'est celle qui reçoit l'extrémité AR du vilebrequin, et Michel l'a rectifiée à 16 mm ext. afin qu'elle rentre sans serrage excessif dans le demi arbre primaire AV de la "A" qui nous servira à centrer l'embrayage. Son diamètre intérieur est rectifié à 12 mm.

Michel a aussi usiné une nouvelle bague bronze AR pour le demi arbre primaire AV provenant de la boîte "F" qui remplacera celui de la "A". Elle est rallongée de 3,5 mm afin de compenser le jeu constaté entre les deux demi arbres primaires : . Il a aussi réalisé une nouvelle bague AR recevant l'extrémité du vilebrequin.

Le demi arbre de la boîte "F" avec ses nouvelles bagues : , son écrou-turbine avec la goupille en "C" :

A gauche, le demi arbre de la "A" qui nous servira à centrer le disque d'embrayage. A droite le demi arbre de la "F", remonté avec le roulement et sa cage : , et ici placé dans la boîte (et il n'y a plus de jeu entre les deux demi arbres primaires !) : .

Côté embrayage, reste à remonter le flasque :

 

Mercredi 12 octobre 2016

La partie inférieure du levier de vitesse (sphère et palette de commande des fourchettes) est vraiment trop usée, et Michel préfère en usiner un nouveau plutôt que de recharger l'ancien.

Schéma de fonctionnement : .

Le plan pour la machine à commande numérique est réalisé : , et une simulation du travail d'usinage (admirer le code du programme pour la machine à la fin de la vidéo ...) : .

Coupe de l'état actuel du couvercle, où l'on voit bien l'usure de l'alu au niveau de la rotule, qui provoque un décalage vertical de 4,86 mm du levier de vitesse; et la position par conséquent inadéquate de l' "Ergot du levier de changement de vitesses" (11814, en vert). La forme même de cette pièce est étonnante, ainsi que ses appuis sur le couvercle. Est-elle d'origine ? En tout état de cause, il y a du boulot pour faire fonctionner cela de manière rationnelle et mécanique !

 

Jeudi 13 octobre 2016

Pour les axes de fourchettes, Michel part de barres en acier chromé de 12 mm. Les fourchettes coulissent maintenant librement mais sans jeu.

Ensuite usinage du filetage d'extrémité, et des encoches de blocage par la "Chape de verrouillage au point mort du levier de changement de vitesse" (30196) :

Pour la position des encoches pour le verrouillage des baladeurs par la bille, Michel marque les 3 positions correctes (point mort, 1ère/MA pour un axe et point mort, 2ème/prise directe pour l'autre) quand les baladeurs sont parfaitement en place (en regard des pignons correspondant ou craboté ou entre les pignons du train intermédiaire) :

Reste maintenant à usiner les 6 encoches, à usiner une nouvelle chape 30196 et à recharger les fourchettes au niveau de l'usure causée par le levier de vitesse ...

 

Vendredi 14 octobre 2016

Usinage des encoches dans les nouveaux axes de fourchettes :

Un "prototype" d'essai : Les deux axes terminés :

On voit ici que la fourchette de première/Marche AR devra être rechargée et retaillée pour que son point mort se positionne convenablement ...

 

Samedi 15 octobre 2016

Rechargement des fourchettes et rectification :

Usinage d'une nouvelle "chape de verrouillage ..." (30196) et rectification :

Présentation, les fourchettes au point mort et la chape correspondent maintenant parfaitement :

 

Lundi 17 octobre 2016

Aujourd'hui, usinage d'un "insert" en aluminium recevant la sphère du levier de vitesse dans le couvercle de boîte.

A l'avant-plan, l'insert de 33 mm de diamètre extérieur, fond usiné sphérique : .

Usinage du couvercle à 33 mm de diamètre pour recevoir l'insert (le diamètre de la partie supérieure du couvercle est de 34 mm, on distingue l' "escalier" de 0,5 mm ...) : .

L'insert en place :

 

Mardi 18 octobre 2016

Un beau dessin vaut mieux qu'un long discours afin de comprendre les opérations de réparation du couvercle et de ses accessoires ...

Vue de l'insert en alu par l'intérieur du couvercle :

Réusinage du logement (qui était complètement ovalisé) de l' "ergot du levier de changement de vitesses" (11814) afin de le baguer :

Et la bague qui doit encore être usinée à ses extrémités : . On distingue aussi les trois goupilles élastiques assurant le maintien de l'insert en aluminium ...

Coupe (provisoire) avec la bague bronze (pas encore retaillée), le "protecteur de la rotule" (10235) en tôle, le "chapeau du ressort de la coquille" (10233) à visser et la "coquille de la rotule" (10236) :

 

Samedi 22 octobre 2016

Nouvelles coupes montrant les différentes positions du levier dans le plan avant-arrière ... L'ergot 11814 (en vert) sera maintenu longitudinalement par un "grain" qui n'empèche pas sa rotation

Usinage de l'arrondi de la bague bronze recevant l'ergot 11814 :

 

 

Usinage d'une nouvelle extrémité inférieure de levier de vitesse (vidéo accélérée 5x) : . "Il Macchina" (video) :

Et quand il macchina a controllo numerico est réglée, c'est aussi facile d'en faire 3 ! .

Usinage de l'extrémité inférieure entraînant les fourchettes :

Coupe du bout inutile (sauf pour le tournage bien sûr ...) :

A droite, l'ancienne extrémité inférieure, méchamment usée : .

Comparaison :

Reste à ressouder sur l'une des nouvelles la partie supérieure du levier de vitesses ...

 

Dimanche 23 octobre 2016

Petite vidéo du test de cette remise à neuf. Le levier de vitesses n'est pas encore ressoudé et est remplacé par un tube, et l'ergot "anti-rotation" 11814 est provisoirement remplacé par une chute d'axe usiné cylindriquement à son extrémité pour rentrer dans l'encoche de la sphère du levier :

Voici à droite l'ergot 11814 neuf, comparé à l'ancien passablement usé (et qui a déjà été rechargé dans une vie antérieure ...) : . A remarquer que cette pièce est plus longue que celle d'origine, afin d'avoir une portée plus importante dans la nouvelle bague bronze, et ainsi de réduire le risque de l'usure "en tonneau" de la partie cylindrique ...

 

Mardi 25 octobre 2016

Nouvelle séquence vidéo de très bonne qualité, avec le levier ressoudé et l'ergot 11814 en place : . Quels agréables "clacs" précis, et quelle absence de jeu parasite ! Merveilleux Michel ...

Et ici, recharge et rectification de l'écrou à rotule du tambour de frein sur transmission 11498 : et l'outil "made by Michel" pour serrer cela au couple (mais lequel ?!) :

 

Mardi 1er novembre 2016

La boule du levier de vitesse, en matériau indéfinissable, est cuite. Michel va donc (!) en usiner une nouvelle en bois (lequel ?)...

 

Mercredi 2 novembre 2016

Premiers essais, avec du teck (en attendant - probablement - du noyer):

. Un peu ovale peut-être ?

 

Jeudi 03 novembre 2016

Deuxièmes réalisation toujours en teck pour parfaire la technique : Vidéo :

Les boules sont maintenant parfaitement rondes ...

Et avec la nouvelle "calotte" se prolongeant par une tige filetée intérieurement et traversant la boule, et qui viendra se visser sur le levier de vitesses :

Tiens, bonjour Michel !

Et le plan :

 

Mercredi 09 novembre 2016

Une belle racine d'olivier : , et le tour de Michel est très surpris d'être étonné de travailler là-dessus !

Video :

Les boules sont encore cylindriques ... Mais là elles sont bien rondes !

Tournage de la calotte en laiton Vidéo :

Deux boules en teck (les sombres) et celles en olivier (les claires) : . C'est BEAU !

 

Vendredi 11 novembre 2016

Les dernières rondelles-frein (tambour en sortie de boîte et bielle pendante du boîtier de direction) :

Emballé, et expédié aujourd'hui ...

C'est fini pour ce chapitre, la suite est ici !

 

 

Retour

 

Nombre de visiteurs :